Voiture électrique : pourquoi ce choix et quelles sont les règlementations pour le stationnement ?

De nos jours, de plus en plus d’automobilistes préfèrent se tourner vers les voitures électriques étant donné leurs avantages. Ce sont des voitures à très faibles émissions polluantes, très pratiques pour se déplacer en milieu urbain. D’ailleurs, nombreux sont les atouts apportés par l’utilisation des voitures électriques. 

Les voitures électriques : des véhicules confortables et silencieux

La voiture électrique est appréciée pour sa conduite silencieuse et agréable, que ce soit lors du démarrage ou pendant la conduite en soi. L’absence du moteur thermique permet d’éliminer les bruits associés. En outre, le démarrage peut se faire au quart de tour, sans avoir recours à un embrayage et sans vibrations. Comme il n’y a pas de boîte de vitesses, il n’est plus nécessaire de prêter attention au régime moteur pour savoir à quel moment il faut passer à la vitesse supérieure.

A lire aussi : L’importance de la maintenance des systèmes de suspension pour la sécurité du véhicule

À noter que les véhicules électriques sont connus pour leur fiabilité. À l’exception des pneus et des garnitures de freins, les voitures électriques intègrent moins de pièces d’usure que leurs cousines essence et diesel. Cela fait référence : 

  • Aux courroies de distribution ;
  • Aux pistons ;
  • Au pot d’échappement ;
  • Aux bougies ;
  • Etc.

Ce type de voiture est aussi apprécié pour sa facilité d’entretien. Vous n’avez pas besoin de remplacer fréquemment les freins et les plaquettes. Ces derniers sont moins sollicités sur une voiture électrique qu’avec une voiture thermique. De plus, il existe actuellement diverses offres locatives proposées par plusieurs marques. Ainsi, vous avez la possibilité de conduire des modèles de voitures électriques haut-de-gamme sans pour autant vous occuper de l’entretien ni de la maintenance. 

Avez-vous vu cela : Comment maximiser la durabilité du moteur de la Toyota Prius ?

La conduite d’une voiture électrique

Comme ce type de voiture n’a ni embrayage ni levier de vitesse, cela signifie que le moteur électrique peut atteindre facilement sa puissance maximale sans le moindre effort et sans avoir affaire à des manœuvres compliquées. De ce fait, rien ne vous empêche de rester zen au volant. Pour bien conduire une voiture électrique, il est conseillé de limiter les coûts d’accélération pour optimiser la consommation d’énergie. Sachez que l’automobile électrique bénéficie d’une accélération rapide, vous permettant de prendre immédiatement de la vitesse dont vous n’êtes pas toujours conscients lorsque vous l’utilisez pour la première fois. Pourtant, moins d’énergie sur une voiture électrique implique moins d’autonomie. De ce fait, il vaut mieux privilégier une allure plus douce. Autrement dit, il ne vaut pas la peine d’effectuer des accélérations intempestives, que ce soit dans les embouteillages ou ailleurs. 

Réglementations pour le stationnement d'une voiture électrique 

Maintenant que vous savez comment conduire une voiture électrique, il importe de savoir les réglementations relatives au stationnement de ce type de voiture. Pour en avoir plus d’informations, il suffit de voir ce site

Depuis la mise place de la loi LOM sur les véhicules électriques, il est nécessaire de prévoir un pré- équipement d’une place de stationnement sur un parking de société de plus de 10 places, au moins sur les cinq places. Ce type de service a pour objectif de démocratiser à l’avenir une solution durable pour vos parkings. Le pré- équipement fait référence au passage des câbles électriques desservant les places de stationnement avec une section minimale de 100 mm. Ainsi, il sera plus facile d’installer les bornes de recharge future et d’éviter de creuser de nouvelles tranchées quelques années après que le bâtiment soit sorti de terre.

Les stationnements dédiés aux voitures électriques, comme son nom l’indique, sont uniquement dédiés ce type de voiture. En cas de non-respect de cette réglementation, l’automobiliste peut être soumis à une amende de seconde classe d’un montant forfaitaire pouvant aller jusqu’à 35 €. La voiture peut être également enlevée par la fourrière.

Les stationnements dédiés aux voitures électriques doivent être aussi dotés de bornes de recharge avec une option de pilotage. Cette dernière servira à répartir convenablement l’énergie électrique sur les véhicules de société en fonction de la puissance souscrite. Si vous ne respectez pas cette option, vous risquez d’être confrontés souvent à une coupure de courant. Par ailleurs, votre installation électrique doit tenir compte de la nouvelle demande en énergie.